L'ESTUAIRE EST AU TROUBLE


Vient de paraître




L’estuaire est au trouble. Les arbres, têtes touffues, couchés sur la grève, vivent encore un peu l’élévation, l’espace, le vent du large, le bout des cimes au sol. D’un coup d’ailes, les oiseaux redescendent le ciel du bleu aux branches, dans le visage inquiet des racines lavées. Le miroir est sans terre. Un homme se penche sur les brindilles orphelines.

avec Jephan de Villiers
Collection Mémoires
3 exemplaires manuscrits